Bidouillage‎ > ‎

Utilisation de la disposition de clavier Dvorak Bépo

Utilisateur depuis mes 14 ans du clavier standard français AZERTY, je me suis décidé (à 30 ans) d'essayer de taper correctement: C'est à dire en utilisant mes 10 doigts et en ne regardant plus le clavier par réflexe.
Mais comme je n'arrivais pas à changer mes vieilles habitudes, je me suis décidé à tout recommencer en changeant la disposition des touches.
J'avais déjà entendus parler du clavier dvorak original (adapté à l'anglais), et en me renseignant sur Internet j'ai trouvé un projet français intéressant: dvorak bépo (il en existe d'autre,).
C'est un projet communautaire qui tente de mettre au point une disposition dvorak adapté au français. Il existe d'autre projet équivalent, mais je préfère le bépo car:
  1. C'est un projet entièrement libre
  2. Le positionnement des touches sont expliqués et débattus
  3. Ils disposent de pilote libre pour la majorité des OS (j'utilise régulièrement MS Windows, Mac OS X, Linux et FreeBSD) et même un pilote portable pour MS Windows qui est très pratique au bureau (quand on n'est pas administrateur de son poste)!
Il ne s'agit que de modification logicielle: Il n'y a pas de nouveaux clavier à acheter, c'est le comportement des touches qui change (quand on appuie sur la touche A, c'est le caractère B qui s'affiche). Et ce problème est à mon sens un avantage car il permet de casser le reflexe de regarder le clavier en tapant.
 
J'ai donc profité d'une accalmie au bureau pour me mettre à apprendre le dvorak bépo.

La première étape est très facile et rapide (1/2 journée): Il s'agit d'apprendre par coeur le positionnement des touches.
Pour cela j'ai utilisé le logiciel Klavaro qui m'a aussi appris la bonne position des doigts.

La deuxième étape est beaucoup plus difficile: Il s'agit de retrouver une vitesse de frappe correcte... Et c'est très frustrant de passer 5 minutes à taper à vitesse d'escargot un texte qui prennait quelques secondes auparavant. J'ai mis environ 3 semaines pour retrouver une vitesse de frappe «correcte».
Je pense que j'ai fait une erreur: Je n'ai pas réutilisé de logiciel d'apprentissage pour accélérer cette étape.

Remarque: Pendant les premières mois, après d'intense journée de frappe, j'avais mal aux poignés (ce qui ne m'était jamais arrivé auparavant): Cela c'est résolus en mettant mon clavier à plat (en non pas en l'inclinant).

Conclusion après 1 an d'utilisation:
Désormais le dvorak est la seule disposition que j'utilise, mais je pense que je ne suis toujours pas aussi à l'aise qu'avec un AZERTY.
Cette disposition à aussi un gros avantage: Il est très pratique quand on jongle entre des claviers AZERTY et QWERTY toute la journée car cette différence physique n'impacte pas l'utilisateur d'un dvorak bépo.
Comments